voyons-vert

voyons-vert

Le bruit: une pollution mortelle

image.jpg

Nombreux sont ceux d'entre nous qui vivent dans des zones urbaines et qui sont par ricochet très souvent exposés aux bruits divers. La pollution sonore ambiante est ainsi vécu au quotidien, parfois sans qu'on ne s'en rende même compte.

 

Mais, s'habituer au bruit ne nous met pas à l'abris de ses effets désastreux sur notre santé. Selon l'OMS, le bruit constitue la deuxième cause environnementale de morbidité dans le monde, ce qui nous amène à reconsidérer notre entourage face à ce danger et à adopter des habitudes saines et préventives. 

 

Si les principales causes connues de  cette pollution sonore dans nos villes s'observent dans le secteur du transport, notamment le transport routier, ferroviaire et aérien; il existe néanmoins d'autres sources de pollution tout aussi nocives que l'on peut constater majoritairement dans les quartiers popilaires. Il s'agit entre autres des bruits provenant du vacarme des ménages et des clubs de fortune, avec des effets tout aussi dégradants.

 

Les personnes vivant près des zones de transports cités plus haut ne sont donc pas les seules concernées par ce danger, nous sommes tous d'une manière à une autre sous l'emprise de cette forme de pollution qui comme la méduse, envoie ses tentacules très loin et souvent sans qu'on ne prenne réellement la mesure du problème.

 

Pour se protéger de cette forme de pollution persistante dans nos cités, une bonne relation de voisinage et une discipline personnelle peut aider.

Si vous avez d'autres solutions à proposer, laissez un commentaire en bas de l'article.

 

 

Vous avez aimé cet article, partagez le avec vos amis et restez connectés pour plus d'aventures vertes.

 

 

William DONCHEU

 

 

 

 



29/11/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres